Les absents ont toujours tort, et ce peu importe leurs raisons.

by - 01:34:00

©FMD - Chorale d'enfants - 12 mai 2017
Pour des raisons qui sont les leurs, les parents de mon Amour n'étaient pas là pour voir cette formidable fillette interpréter les chansons qu'elle a apprises tout au long de l'année. Et étrangement, elle n'a pas demandé les raisons pour lesquelles ils n'étaient pas présents.

Babe, qui n'était pas très chaude pour y aller, est devenue l'une des spectatrices les plus bruyantes après qu'elle ait vu le regard de notre Amour pétiller à notre arrivée. Nous étions là, nous. Et c'est tout ce qui comptait. Nous avons applaudi lorsqu'il fallait applaudir, nous avons chanté lorsqu'il fallait chanter, nous avons filmé afin d'en garder une trace et nous avons aimé être là. Un joli moment à passer avec Gladys. Mais surtout le moyen de lui montrer une fois de plus que ses petites Mamans feront toujours le meilleur pour faire partie d'un maximum de ses moments de vie, marquants ou non.

Ceux qui décommandent, ceux qui évitent, refusent, reportent les invitations ont toujours une bonne excuse. Une excuse que tantôt ils travaillent tantôt ils brandissent énergiquement mais avec peu de pertinence. Certains ne font pas exprès, souvent même mais finalement le caractère volontaire de l'absence ne compte plus. La personne n'est pas là, et c'est tout ce qui est retenu.
Les moments se vivent à l'instant où ils se présentent. Les événements ne sont pas meilleurs car telle personne est là mais parce que les personnes présentes ont choisi d'en faire une réussite, une joie.

L'absence peut blesser, choquer, ostraciser, marquer, détruire, intimider, introvertir, complexer, dégoûter, transformer, inquiéter, désillusionner. Mais l'absence a aussi cette fonction de concentrer l'attention sur l'essentiel, le visible, le ressenti, le présent. De ne pas continuellement quémander aux éléments extérieurs d'être là, de ne pas compter uniquement sur ce surplus non nécessaire mais plaisant.

Apprendre à distinguer ceux qui ne peuvent vraiment pas et ceux qui ne veulent vraiment pas. Savourer son moment, profiter de la présence de chacun en ayant une pensée pour les absents sans que celle-ci ne gâte une soirée. Avancer droit devant avec soi et soi-même !

Signé Ryel

Dans le même genre..

0 commentaires

Votre présence